Les droits d’enregistrement pour le cas où il est mis fin amiablement à un contrat de vente: Bruxelles rattrape son retard
17/03/2017

L’Ordonnance du 12 décembre 2016?portant sur la deuxième partie de la réforme fiscale modifie la réglementation relative aux droits d’enregistrement pour le cas où il est mis fin à un compromis amiablement.

En diverses circonstances, les parties peuvent choisir de mettre fin de commun accord à un contrat de vente sous seing privé. Les raisons de ce choix peuvent être très différentes, par exemple une infraction urbanistique, un manque de financement, …

Cependant, le paiement des droits d’enregistrement doit être effectué au plus tard 4 mois après la signature du contrat de vente, et cela indépendamment de la question de savoir si les parties souhaitent mettre fin au compromis à l’amiable. Dans le système antérieur, les droits d’enregistrement payés ne pouvaient être restitués qu’après un jugement. Les parties au compromis étaient donc obligées d’entamer une procédure judiciaire.

L’Ordonnance susmentionnée insère un article 159bis dans le Code des droits d’enregistrement. Le premier paragraphe de cet article concerne le contrat de vente auquel les parties souhaitent mettre fin à l’amiable, c.à.d. sans intervention d’un juge. Le contrat de vente auquel il est mis fin de commun accord ainsi que la convention qui prévoit qu’il y est mis fin, peuvent être enregistrés moyennant un droit d’enregistrement réduit de EUR 10 chacun.

Pour bénéficier de ce taux réduit, les conditions suivantes doivent être respectées:

  1. les deux conventions doivent être présentées à l’enregistrement en même temps;
  2. la convention à laquelle il est mis fin n’a pas encore été présentée à l’enregistrement;
  3. la convention à laquelle il est mis fin n’a pas encore été constatée par acte authentique;
  4. la convention à laquelle il est mis fin n’est pas antérieure de plus d’un an à la conclusion de la convention qui y met fin.

Les parties peuvent donc faire enregistrer pour un montant total de EUR 20 un contrat de vente conclu et auquel il est ensuite mis fin.

En outre, les droits d’enregistrement déjà payés (par exemple parce que le délai de 4 mois a expiré, ou parce qu’il n’y a pas de condition suspensive prévue et que les droits ont été payés immédiatement) peuvent être restitués sous les conditions suivantes:

  1. les deux conventions doivent être présentées à l’enregistrement en même temps;
  2. la convention à laquelle il est mis fin n’a pas encore été constatée par acte authentique;
  3. la convention à laquelle il est mis fin n’est pas antérieure de plus d’un an à la conclusion de la convention qui y met fin.

Après la Flandre (en novembre 2007) et la Wallonie (en juillet 2009), la Région de Bruxelles-Capitale a enfin comblé une lacune dans sa législation, ce qui permet de résoudre de multiples problèmes en pratique.

Voir aussi : Lydian ( Mr. Wouter Neven ,  Mr. Bruno Stroobants ,  Ms. Anne-Victoire Vandekerckhove )

Mr. Wouter Neven Mr. Wouter Neven
Partner
wouter.neven@lydian.be
Mr. Bruno Stroobants Mr. Bruno Stroobants
Associate
bruno.stroobants@lydian.be
Ms. Anne-Victoire Vandekerckhove Ms. Anne-Victoire Vandekerckhove
Associate
anne-victoire.vandekerckhove@lydian.be

Tous les articles Fiscalité indirecte (douanes accises enregistrement)

Derniers articles Fiscalité indirecte (douanes accises enregistrement)

EU Commission warns stakeholders of customs and indirect tax impact of Brexit
06/02/2018

On 30 January 2018, the EU Commission issued a notice regarding the impact of Brexit in the field of customs and...

Read more

Transfer taxes in case of cancellation of a sale agreement – Status in the three Regions
13/04/2017

Following the Flemish and Walloon Regions, Brussels finally introduced the possibility to cancel an agreement related to t...

Read more

Hotel City Tax in Brussels
10/04/2017

In our last Real Estate Quarterly, we mentioned the transfer of the current “City Tax” from the Municipalities...

Read more

Vlaanderen: afstand van erfrechtelijk vruchtgebruik onderworpen aan schenkbelasting
05/04/2017

In een recent gepubliceerde ruling (nr. 17001 dd. 23.01.2017) spreekt VLABEL zich uit over een verzaking va...

Vlaanderen: afstand van erfrechtelijk vruchtgebruik onderworpen aan schenkbelasting Read more

Derniers articles de Mr. Wouter Neven

Le gouvernement fédéral revient sur l’introduction de la perception optionnelle de TVA sur la lo...
24/10/2017

Le 22 octobre 2017 le gouvernement fédéral a décidé de renoncer à la mise en œuvr...

Read more

E-Flash Lydian Real Estate
16/06/2017

Lors de la prise d’une décision concernant un permis, un plan ou un programme, les autorités sont obli...

Read more

Appel unique à participation à un environnement pilote pour des formes d’habitat expérimentales
10/04/2017

Le Gouvernement flamand a reçu par le Décret du 24 février 2017 (MB 20 mars 2017) la compé...

Read more

Adoption du Décret flamand "expropriations"
06/04/2017

Le Gouvernement flamand a adopté le 24 février 2017 le Décret "expropriation"; Les "a...

Read more

Derniers articles de Mr. Bruno Stroobants

Bail commercial de courte durée - Décret flamand du 17 juin 2016
15/08/2016

Le 26 juillet 2016, le Décret flamand du 17 juin 2016 relatif à la location de courte durée en faveur...

Read more

Onroerende verhuur met BTW?! The saga continues
12/03/2015

Het veroorzaakt vaak enige frustratie bij verhuurders: indien ze een gebouw nieuw hebben aangekocht, opgetrokken of verbou...

Read more

Accord de gouvernement Michel I: Les mesures en matière de droit immobilier
24/10/2014

Dans le souci de protéger dans le futur les locataires défaillants contre le surendettement, le gouvernement...

Read more

Zorgvastgoed
20/02/2014

Met het besluit van 20 december 2013 heeft de Vlaamse Regering de regels betreffende de voorafgaande vergunningen en de er...

Read more

Derniers articles de Ms. Anne-Victoire Vandekerckhove

LexGO Network