Cadeau et chèques-cadeau : le point avant les fêtes
23/12/2014

En ces jours de veille des fêtes, certains employeurs souhaitent offrir un cadeau ou un chèque-cadeau à leurs travailleurs mais s'interrogent sur le régime social et fiscal de ces cadeaux. Cet article a pour but de parcourir les conditions d'exonération de taxation de ces cadeaux.

1.- Cotisations sociales et impôts

En principe, un cadeau doit être considéré comme de la rémunération, soumis à cotisations sociales et aux impôts. Toutefois, à certaines conditions, l'ONSS et le fisc acceptent d'exonérer certains cadeaux, à savoir :

  • les cadeaux en nature, en espèces ou sous forme de chèques-cadeaux, si leur montant annuel total ne dépasse pas 35 € par travailleur et 35 € par enfant à charge du travailleur et s'ils sont distribués à l'occasion des fêtes de la Saint-Nicolas, de Noël ou du Nouvel-An;
  • les cadeaux en espèces ou sous forme de chèques-cadeaux, remis à un travailleur lorsqu'il reçoit une distinction honorifique, si leur montant annuel total ne dépasse pas 105 € par travailleur;
  • les cadeaux en espèces ou sous forme de chèques-cadeaux, remis à un travailleur à l'occasion de sa mise à la retraite, si leur montant ne dépasse pas 35 € par année de service complète que le travailleur a effectuée chez l'employeur et si leur montant total est d'au moins 105 € et de maximum 875 €;
  • les cadeaux en nature, en espèces ou sous forme de chèques-cadeaux remis à un travailleur à l'occasion de son mariage ou de l'accomplissement de la déclaration de cohabitation légale pour autant que le montant octroyé ne dépasse pas 200 € par travailleur.

En outre, si ces montants sont respectés, l'employeur pourra déduire les cadeaux ou chèques-cadeaux en frais professionnels.

2.- Que se passe-t-il en cas de dépassement des montants ?

A quelques exceptions près, si la valeur des cadeaux dépasse les montants précités ou s'ils sont accordés dans d'autres circonstances que celles légalement prévues, les cotisations sociales et les impôts seront calculés sur leur valeur totale.

3.- Chèques-cadeaux : conditions supplémentaires

De plus, les chèques-cadeaux doivent répondre à des conditions supplémentaires pour être exonérés de cotisations sociales et d'impôts :

  • Ils ne peuvent être échangés qu'auprès des entreprises qui ont conclu préalablement un accord avec les émetteurs de ces bons de paiement ;
  • Ils doivent avoir une validité limitée dans le temps (un an, selon l'administration fiscale) ;
  • Ils ne peuvent être payés en espèces au bénéficiaire.

4.- Ne pas oublier la norme salariale

Lors de l'exercice interprofessionnel 2013-2014, la norme salariale a été fixée à 0%. Cela signifie que le coût salarial moyen par travailleur en ETP doit rester identique à celui des années 2011-2012.

Offrir un cadeau ne sera possible que si l'employeur en a octroyé, avant l'abaissement de la norme salariale, à ses travailleurs, si le cadeau remplace un autre avantage ou si la marge salariale est suffisante.

En conclusion

Si la magie des fêtes vous donne envie de gâter vos travailleurs, nous vous conseillons de ne pas dépasser les montants mentionnés dans cet article, de respecter les conditions applicables aux chèques-cadeaux et enfin, de vérifier que le montant total de vos cadeaux soit en conformité avec la norme salariale.

Voir aussi : CMS Belgium ( Mrs. Marie de Fauconval )

[+ http://newsletter.cms-db.info/article.asp?nid=c927f04afc6df96c1dc38eed76962f5d&did=10&aid=4051]

Mrs. Marie de Fauconval Mrs. Marie de Fauconval
Associate
marie.defauconval@cms-db.com

Click here to see the ad(s)
Tous les articles Compensations et Benefits

Derniers articles Compensations et Benefits

Du nouveau dans l’intervention des frais de transport domicile-lieu de travail
26/08/2019

Les partenaires sociaux ont conclu deux nouvelles CCT, il s’agit des CCT 19/9 du 23 avril 2019 et 19/10 du 28 mai 20...

Read more

De kracht van een retroactieve CAO (zelfs voor ex-werknemers)
13/08/2019

In een vonnis van 10 december 2018 sprak de Nederlandstalige Arbeidsrechtbank te Brussel zich uit in een zaak waarbij de w...

De kracht van een retroactieve CAO (zelfs voor ex-werknemers) Read more

Prise en compte du bonus afférent à l’année précédant le licenciement dans le calcul de l'...
31/07/2019

Dans un arrêt du 6 mai 2019, la Cour de cassation a dû se prononcer sur la question controversée d...

Read more

Cash for car 2.0
30/04/2019

Désormais, si le travailleur remplit les conditions pour bénéficier d’un véhicule de soc...

Cash for car 2.0 Read more

Derniers articles de Mrs. Marie de Fauconval

Strengthening of access to the unemployment with company allowance regime
02/04/2015

As announced in the federal agreement Michel I, the conditions of access to the unemployment with company allowance regime...

Read more

Enfin, des précisions en matière de reclassement professionnel dans la Commission Paritaire n°...
17/12/2014

Le 10 juillet dernier, les partenaires sociaux au sein de la Commission Paritaire Nationale Auxiliaire pour Employé...

Read more

Enregistrement électronique des présences sur les chantiers temporaires ou mobiles
16/04/2014

A partir du 1er avril 2014, toute personne, salariée ou indépendante, présente sur un chantier temporaire ou mobile dev...

Read more

La responsabilité solidaire pour le paiement de la rémunération
13/11/2013

Dans le cadre de la lutte contre la fraude, le législateur a introduit un nouveau chapitre intitulé « ...

Read more

LexGO Network