Cour de Cassation: Nullité d’un contrat de transaction concernant une infraction tolérée (en matière de construction)
10/09/2020

Afin qu’une convention soit valide, quatre conditions doivent être remplies conformément à l’article 1108 du code civil: (i) le consentement (ii) la capacité (iii) un objet certain et (iv) une cause licite;

Selon la Cour de Cassation, la cause de la convention consiste en « les motifs déterminants qui ont entrainé chaque partie à conclure la convention »;

La cause de la convention est illicite si cette dernière est contraire à l’ordre public ou à des dispositions légales contraignantes. 

Une convention ayant une cause illicite en raison d’une violation à l’ordre public est sanctionnée d’une nullité absolue et n’entraine aucun effet;

Un recours en matière de construction a été récemment introduit devant la Cour de Cassation, dans lequel deux parties avaient conclu un contrat de transaction, plus particulièrement:

  • La Partie X a introduit une procédure devant le Conseil pour les contestations sur les permis (Raad van vergunningsbetwistingen) contre le projet de construction de la Partie Y;
  • La Partie X avait déjà dans le passé commis certaines infractions en matière de construction;
  • Les Parties X et Y ont conclu par après un contrat de transaction dans lequel (i) la Partie X renonçait à son recours devant le Conseil pour les contestations sur les permis et (ii) la Partie Y tolérait les infractions (en matière de construction) commises par la Partie X;
  • Les Parties ont convenu par après que la Partie X prévoirait l’eau et l’électricité sur le chantier de la Partie Y. Dans ce contexte, ils se sont finalement mis d’accord sur un certain nombre de pénalités;
  • Puisque la Partie X n’a pas respecté son engagement ci-dessus de prévoir l’eau et l’électricité sur le chantier de la Partie Y, la Partie Y a intenté une action en dommages et intérêts pour inexécution du contrat de transaction.

La Cour de Cassation a déclaré, dans son arrêt du 7 mai 2020 (Nr. C.19.0423.N), la nullité absolue du contrat de transaction conclue entre la Partie X et Y. L’objet du contrat de transaction, à savoir la tolérance d’une infraction (en matière de construction), est de fait contraire à l’ordre public et plus particulièrement à la règlementation en matière d’urbanisme. 

La Cour de Cassation déclare finalement que le non-respect d’un tel contrat de transaction frappée d’une nullité absolue ne peut conduire à des dommages et intérêts. L’action en dommages et intérêts pour cause de violation du contrat de transaction a dès lors été déclarée non-fondée. 

Voir aussi : Lydian ( Mr. Wouter Neven )

[+ http://www.lydian.be]


Click here to see the ad(s)
Tous les articles Droit des biens

Derniers articles Droit des biens

Visites virtuelles ou utilisation de drones par l’agent immobilier
08/10/2020

La crise liée au Covid-19 a accéléré le recours aux visites virtuelles par les agents immobili...

Read more

Établissez un droit de superficie perpétuel dès aujourd'hui
21/09/2020

La durée du droit de superficie n'est plus limitée à 50 ans. Vous pouvez désormais é...

Read more

Digital power of attorney soon possible for the signature of notarial deeds
24/04/2020

In recent years various initiatives have been taken in the field of digitalisation of the work of the civil notary. The CO...

Read more

Ontruimingsbevel "Kraakwet" ongrondwettig
16/03/2020

Met de wet van 18 oktober 2017 betreffende het onrechtmatig binnendringen in, bezetten van of verblijven in andermans goed...

Ontruimingsbevel Read more

Derniers articles de Mr. Wouter Neven

Cour constitutionnelle 28 mai 2020: un délai court de forclusion d’un an pour les actions en p...
06/11/2020

Dans le cadre de la loi sur les baux commerciaux, le preneur peut être expulsé dans deux cas, notamment en ca...

Read more

Flandre: clarification concernant les fonctions principales d’un immeuble dans le cadre des cha...
20/10/2020

Le 18 mai 2020, au Parlement flamand, une question écrite a été posée à la Ministre fla...

Read more

Le Covid-19 et les obligations administratives dans le secteur de la construction en Belgique
12/10/2020

Nouvelle obligation d’enregistrement lorsqu’il est fait appel à des travailleurs salariés et/ou ...

Read more

La Cour constitutionnelle tranche: majoration de 35% lors d’une retenue incorrecte et versement...
23/09/2020

Conformément à l’article 30bis, §7 de loi du 27 juin 1969 révisant l’arrêt&eac...

Read more

LexGO Network