Marchés publics : l'exclusion pour faute professionnelle grave ne nécessite pas de preuve irréfutable
22/02/2022

Les pouvoirs adjudicateurs peuvent exclure les candidats ou les soumissionnaires d'une procédure de passation de marché public s'ils ont commis une faute professionnelle grave mettant en cause leur intégrité.

Le pouvoir adjudicateur peut prouver la faute professionnelle grave par "tout moyen approprié". Le Conseil d'État a statué dans un arrêt récent qu'il n'est pas requis que le pouvoir adjudicateur puisse présenter des preuves "irréfutables" pour que le comportement reproché puisse être sanctionné. (C.E., 20 décembre 2021, n° 252.479).

Il ressort de l'arrêt rapporté qu'un pouvoir adjudicateur, à la suite d'un audit interne sur certains accords-cadres en cours, a exclu un des adjudicataires pendant une durée de trois ans (à titre de mesure d'office) et n'a pas retenu ce dernier dans cinq procédures d'adjudication en cours. En cause, l’existence de liens étroits entre ce soumissionnaire et des membres du personnel de l’autorité adjudicatrice, ce qui n'était pas acceptable selon le code d'éthique de cette dernière. Ces liens avaient conduit en l’espèce à un favoritisme mutuel. L'adjudicataire concerné a alors introduit un recours en annulation contre les deux exclusions auprès du Conseil d'État. Dans l'arrêt en cause, le Conseil d'État n'a traité que de l'exclusion des procédures d'adjudication en cours.

L’adjudicataire a fait valoir devant le Conseil d’État que le pouvoir adjudicateur ne pouvait pas fournir la preuve d'une quelconque faute professionnelle. Selon le requérant, l'audit interne du soumissionnaire ne constituait en effet pas une preuve au sens de l'article 69, 3° de la Loi sur les Marchés Publics. 

Le Conseil d’État n’a pas suivi cette position en exprimant la possibilité pour le pouvoir adjudicateur de prouver la faute professionnelle grave par tout moyen (de preuve) approprié.

Le Conseil d’État souligne ainsi que la preuve d'une faute professionnelle exige que le pouvoir adjudicateur soit en mesure de prouver que le candidat ou le soumissionnaire en question a commis une faute professionnelle concrète et individuelle. Le pouvoir adjudicateur ne peut donc pas se fier à de simples rumeurs ou à des plaintes anonymes. Un audit interne, en revanche, implique une appréciation suffisante, détaillée, individuelle et concrète des faits, de sorte que le pouvoir adjudicateur puisse s'y fier pour conclure à l’existence d'une faute professionnelle. Le Conseil d’État souligne également le large pouvoir d’appréciation des pouvoirs adjudicateurs pour qualifier un comportement de faute professionnelle grave. Il n'est ainsi pas nécessaire de prouver la faute professionnelle de manière "irréfutable". Le fait que l’adjudicataire n’avait pas connaissance du code de déontologie n'exclut pas que les faveurs réciproques, dans leur nature, leur étendue et leur fréquence établies, puissent être constitutives d’une faute professionnelle selon le pouvoir adjudicateur. 

Enfin, le Conseil d’État confirme que la notion de faute professionnelle grave n'implique pas qu'un comportement pénalement répréhensible soit commis par le candidat ou le soumissionnaire exclu. Il s'agit ici d'un motif d'exclusion facultatif, qui peut être prouvé par tout moyen de preuve approprié. Ceci diffère des infractions relevant des motifs obligatoires d'exclusion, pour lesquelles une condamnation devenue définitive est nécessaire comme preuve (entre autres, parce que le pouvoir d’appréciation de l’autorité adjudicatrice est ici plus limité).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la faute professionnelle grave comme motif facultatif d'exclusion, nous vous recommandons vivement notre webinaire de la série « Lydian Public Procurement Series » sur les « past performance » (Webinar Public Procurement Series I). 

Zie ook : Lydian ( Mr. Jens Debièvre ,  Mr. Anton De Weerdt )

[+ http://www.lydian.be]

Mr. Jens Debièvre Mr. Jens Debièvre
Partner
[email protected]
Mr. Anton De Weerdt Mr. Anton De Weerdt
Associate
[email protected]

Click here to see the ad(s)
Alle artikels Overheidsopdrachten

Laatste artikels Overheidsopdrachten

Federale overheidsdienst Beleid en Ondersteuning geeft aanbevelingen over omgaan met prijsstijgin...
24/05/2022

De pandemie, de verstoring van de internationale handel en recent het conflict in Oekraïne veroorzaken significante p...

Read more

De eigen besteksbepalingen, de “handboeien” in de overheidsopdrachtenwereld?
09/05/2022

Indien de opdrachtdocumenten in het kader van een raamovereenkomst bepalen dat, wanneer de eerste begunstigde niet in staa...

De eigen besteksbepalingen, de “handboeien” in de overheidsopdrachtenwereld? Read more

Overheidsopdrachten : uitsluiting wegens ernstige beroepsfout vereist geen onomstotelijk bewijs
21/02/2022

Aanbesteders kunnen kandidaten of inschrijvers uitsluiten van een plaatsingsprocedure indien deze in de uitoefening van hu...

Read more

Kan men offertes die de bestemmingsvoorschriften niet respecteren regulariseren? De Raad van Stat...
03/02/2022

In zijn arrest van 8 december 2021 (nr. 252.352) boog de Raad van State zich over de vraag of een aanbestedende overheid e...

Read more

Laatste artikels van Mr. Jens Debièvre

Federale overheidsdienst Beleid en Ondersteuning geeft aanbevelingen over omgaan met prijsstijgin...
24/05/2022

De pandemie, de verstoring van de internationale handel en recent het conflict in Oekraïne veroorzaken significante p...

Read more

Overheidsopdrachten : uitsluiting wegens ernstige beroepsfout vereist geen onomstotelijk bewijs
21/02/2022

Aanbesteders kunnen kandidaten of inschrijvers uitsluiten van een plaatsingsprocedure indien deze in de uitoefening van hu...

Read more

Kan men offertes die de bestemmingsvoorschriften niet respecteren regulariseren? De Raad van Stat...
03/02/2022

In zijn arrest van 8 december 2021 (nr. 252.352) boog de Raad van State zich over de vraag of een aanbestedende overheid e...

Read more

De nieuwe Europese bekendmakingsdrempels zijn er!
18/11/2021

Zoals te verwachten, verscheen op 11 november 2021 de Europese gedelegeerde verordeningen van de commissie nr. 2021/1...

Read more

Laatste artikels van Mr. Anton De Weerdt

Overheidsopdrachten : uitsluiting wegens ernstige beroepsfout vereist geen onomstotelijk bewijs
21/02/2022

Aanbesteders kunnen kandidaten of inschrijvers uitsluiten van een plaatsingsprocedure indien deze in de uitoefening van hu...

Read more

Openbaarheid van bestuur : in Vlaanderen is interne communicatie niet langer openbaar
15/09/2021

Vlaamse overheidsinstanties hoeven hun interne communicatie niet meer openbaar te maken. Recent is een nieuwe uitzondering...

Read more

LexGO Network