LA FICTION JURIDIQUE ET LE JUGE
2017-12-01

Auteur: Bérénice Schramm
ISBN13: 9782802751977
Verschenen op: 2017-12-01
Prijs: 125.00
Klik hier voor meer info over dit boek.
Klik hier om dit boek te kopen.

Cet ouvrage offre un autre regard sur deux figures trop souvent négligées dans la théorie classique du droit en général, et du droit international en particulier : la fiction juridique et le juge. Deux portraits fouillés, voulant dépasser les caractérisations qui en ont été faites jusqu’alors, y sont dessinés au travers du prisme de leur interaction et d’une approche épistémologique mettant à l’honneur l’histoire et la philosophie du droit et des idées.

Il s’agira, pour la fiction, d’en proposer une définition complète fondée, d’une part, sur la dimension sémantique de sa mécanique assimilatrice posée en miroir d’une vérité et d’une réalité elles aussi construites et, de l’autre, sur sa fonction immémoriale d’adaptation du droit, comme discours humain imparfait, à un monde complexe et changeant. Quant au juge, et plus particulièrement celui de la Cour internationale de Justice, il sera question de le réincarner comme véritable acteur de la production juridique à l’aide d’un modèle de l’interposition signifiante qui remettra au coeur du droit (international) sa cause finale et non plus sa cause efficiente.

Grâce à l’étude, à travers la jurisprudence de l’organe judiciaire principal des Nations Unies, de trois fictions que sont la protection diplomatique, la doctrine des deux éléments de la coutume et la figure du sens clair des mots, la psychose épistémologique du juge international se trouvera positivement révélée. Si les États sont officiellement les premiers sujets producteurs du droit international, ce dernier prend très souvent vie par-delà eux, dans le processus herméneutique dont la prolixité reste encore à explorer dans toute son humanité.

Click here to see the ad(s)

LexGO Network