Motivation du licenciement pour motif grave et du caractère non manifestement déraisonnable du licenciement
08/05/2018

Dans un arrêt du 28 février 2018, la Cour du travail de Liège (division Neufchâteau) rappelle que d’autres motifs que ceux repris dans la lettre de motivation d’un licenciement pour motif grave peuvent être avancés pour justifier du caractère non manifestement déraisonnable d’un licenciement.

Les faits sont les suivants : une travailleuse est licenciée pour motif grave, son employeur estimant qu’elle refuse de se soumettre au contrôle médical prévu par l’article 31 de la loi du 3 juillet 1978 relative aux contrats de travail durant son incapacité de travail.

L’employeur l’a convoquée à plusieurs reprises mais le cabinet médical du médecin-contrôleur se situant à environ 150km de chez elle, son incapacité de travail ne lui permettait pas de se déplacer si loin. Cette circonstance a systématiquement été justifiée par le médecin-traitant de la travailleuse mais, après avertissements et mise en demeure, l’employeur a néanmoins décidé de la licencier pour motif grave.

 Ce motif grave n’est pas retenu comme régulier par la Cour. 

Elle considère néanmoins qu’en cas de licenciement pour motif grave, l’employeur peut avancer d’autres motifs que ceux repris dans le courrier de motivation pour justifier du caractère non manifestement déraisonnable du licenciement, le chapitre III de la CCT n°109 (« Le droit de connaître les motifs concrets qui ont conduit au licenciement ») ne s’appliquant pas en cas de licenciement pour motif grave.

L’employeur invoque dès lors notamment que l’incapacité de travail de la travailleuse perturbait l’organisation de l’entreprise et qu’elle faisait en outre preuve d’une attitude non-professionnelle.

L’employeur échouera toutefois à apporter la preuve de ces motifs et sera condamné à une indemnité de 7 semaines de rémunération à titre d’indemnité.

 Source : C. trav. Liège, div. Neufchâteau, 28 février 2018, R.G. n° 2016/AU/73.

Voir aussi : Younity ( Mrs. Aurore Guérit )

Mrs. Aurore Guérit Mrs. Aurore Guérit
Associate
aurore.guerit@younity.be

Click here to see the ad(s)
Tous les articles Droit du travail

Derniers articles Droit du travail

Secteur du transport – Preuve des prestations de travail en l’absence de feuilles de prestati...
14/11/2019

Dans cette affaire, la Cour du travail de Bruxelles a eu à connaître d’une demande visant le paiement d...

Read more

Le motif de licenciement succinct, mais précis, satisfait aux exigences de la CCT 109
13/11/2019

Un employeur notifie à un travailleur son licenciement, par courrier recommandé. Dans ce courrier, l’e...

Le motif de licenciement succinct, mais précis, satisfait aux exigences de la CCT 109 Read more

Un e-mail, même professionnel, ne peut être consulté par l’employeur sans conditions
07/11/2019

Plusieurs dispositions légales et conventionnelles prévoient que l’employeur ne peut, en pri...

Un e-mail, même professionnel, ne peut être consulté par l’employeur sans conditions Read more

Het belang van interne reglementen en policy’s bij een dringende reden
04/11/2019

Wanneer een werknemer een fout begaat en/of de interne richtlijnen overtreedt, is dit in principe niet voldoende om de wer...

Het belang van interne reglementen en policy’s bij een dringende reden Read more

Derniers articles de Mrs. Aurore Guérit

Licenciement discriminatoire ? Une charge de la preuve “plus légère” mais néanmoins présente
02/05/2019

Par un arrêt rendu le 18 décembre 2018, la Cour du travail de Bruxelles rappelle la première ligne dir...

Read more

Motif grave : critères “en faveur” du travailleur
12/04/2019

A l’occasion d’un jugement du 9 novembre 2018, le Tribunal du travail du Hainaut (division La Louvière)...

Read more

Piqûre de rappel : ne pas licencier avec légèreté un travailleur protégé !
31/10/2018

Il s’agissait en l’espèce d’un travailleur bénéficiant d’un congé pare...

Read more

La préparation d’une activité concurrente durant l’exécution du contrat de travail a ses l...
12/10/2018

L’article 16, 3° de la loi du 3 juillet 1978 relative aux contrats de travail interdit au travailleur de poser t...

Read more

LexGO Network