Le permis unique pour les travailleurs d’origine étrangère
10/09/2018

La loi relative à l’occupation de ressortissants étrangers se trouvent dans une situation particulière de séjour a été adoptée le 9 mai 2018. Elle porte assentiment à l’accord de coopération conclu le 2 février 2018 entre l’Etat fédéral, la Région wallonne, la Région flamande, la Région de Bruxelles-Capitale et la Communauté germanophone.

Cette loi transpose partiellement deux directives :

  1. Directive 2009/52/CE prévoyant des normes minimales concernant les sanctions et les mesures à l’encontre des employeurs des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier ;
  2. Directive 2011/98/UE établissant une procédure de demande unique en vue de la délivrance d’un permis unique autorisant les ressortissants de pays tiers à résider et à travailler sur le territoire d’un Etat membre et établissant un socle commun de droits pour les travailleurs issus de pays tiers qui résident légalement dans un Etat membre.

Cette loi n’entrera cependant en vigueur que lorsque chaque législateur compétent aura approuvé l’accord de coopération. La nouvelle procédure entrera donc en vigueur lorsque le dernier acte d’assentiment aura été publié au Moniteur belge.

Le permis unique, c’est quoi ?

Un document administratif unique qui permet aux ressortissants de pays tiers d’avoir, en même temps, une décision quant à leur séjour et quant à leur autorisation de travailler en Belgique.

Le permis unique est à la fois une autorisation de travail et de séjour. Ces deux autorisations sont indissociablement liées : la validité de l’une dépendra de la validité de l’autre.

Pour qui ?

Les travailleurs étrangers et les ressortissants étrangers qui, autrement qu’en vertu d’un contrat de travail, fournissent des prestations de travail sous l’autorité d’une autre personne.

Procédure de demande unique

S’applique à toute demande d’autorisation de séjour à des fins de travail pour une période de plus de 90 jours. Les dispenses de permis donnant accès à un emploi de plus de 90 jours seront comprises dans le permis unique.

En résumé, voici comment se déroule la procédure :

1. Introduction de la demande de permis unique :

  • Demande introduite par l’employeur auprès de l’autorité régionale compétente.
  • Demande introduite avant le début de l’occupation.
  • Si demande pour une durée illimitée, c’est le travailleur lui-même qui introduit la demande.

2. Recevabilité de la demande :

  • L’autorité régionale statue sur le caractère complet et recevable de la demande.
  • Elle informe le demandeur si des pièces sont manquantes.

3. Transmission à l’Office des étrangers :

  • Entame une enquête.
  • Décision prise normalement dans les 4 mois.

4. Décision 

En cas de délivrance du permis unique, le ressortissant étranger :

  • Sera inscrit au registre des étrangers ;
  • Pourra commencer à travailler dès qu’il est en possession du document provisoire délivré en attendant la délivrance du permis unique

Que deviennent les permis A, B et C ?

Ils subsistent mais ne sont plus délivrés matériellement. Ils figureront dans le permis unique.


Source : 

  • Accord de coopération conclu le 2 février 2018 entre l’Etat fédéral, la Région wallonne, la Région flamande, la Région de Bruxelles-Capitale et la Communauté germanophone.
  • Loi du 9 mai 2018 relative à l’occupation de ressortissants étrangers se trouvant dans une situation particulière de séjour.

 

Related : Younity ( Mrs. Sophie Stenuick )


Click here to see the ad(s)
All articles Foreigners Law

Lastest articles Foreigners Law

Only a few weeks left for the British nationals working/residing in Belgium on 31 December 2020 t...
26/11/2021

British nationals who exercised their right to free movement before 1 January 2021 may, pursuant to the Withdrawal Agreeme...

Only a few weeks left for the British nationals working/residing in Belgium on 31 December 2020 to obtain the status of Beneficiary of the Withdrawal Agreement Read more

New amounts for minimum salaries to obtain Belgian work permit for certain employees
17/11/2015

In order to obtain a Belgian work permit for individuals in the capacity of highly qualified or managerial employees, a sp...

Read more

Administrative cost charged for certain Belgian residence applications from 2 March 2015
27/02/2015

The intention of the Government to apply charges for residence applications in order to cover the administrative costs was...

Read more

Sixth State Reform - what to expect for immigration issues?
12/07/2014

As from 1 July 2014, each Region in Belgium is able to determine for itself the legal criteria necessary to grant work per...

Read more

Lastest articles by Mrs. Sophie Stenuick

Du nouveau dans l’intervention des frais de transport domicile-lieu de travail
26/08/2019

Les partenaires sociaux ont conclu deux nouvelles CCT, il s’agit des CCT 19/9 du 23 avril 2019 et 19/10 du 28 mai 20...

Read more

Prise en compte du bonus afférent à l’année précédant le licenciement dans le calcul de l'...
31/07/2019

Dans un arrêt du 6 mai 2019, la Cour de cassation a dû se prononcer sur la question controversée d...

Read more

Starter jobs : On sait maintenant comment calculer le supplément compensatoire
10/07/2019

Pour rappel, les starter jobs permettent une diminution du coût du travail pour l’employeur, par une diminutio...

Read more

La réforme de la surveillance de santé périodique
27/06/2019

Sont soumis à la surveillance de la santé périodique, les travailleurs qui occupent un poste de s&eac...

Read more

LexGO Network