Les plaintes auprès du JEP contre des publicités dans lesquelles des effets positifs seraient associés a des boissons alcoolisées ne sont d’aucun secours
15/05/2018

Le Jury d’Éthique Publicitaire (« JEP ») est l’organe d'autodiscipline du secteur de la publicité en Belgique. Le JEP examine si les messages publicitaires respectent la législation et les codes de conduite, soit après le dépôt d’une plainte, soit de sa propre initiative.

Lorsque le JEP est d’avis que le message publicitaire ne respecte pas les règles applicables, il formule une décision de modification ou d’arrêt de la publicité. Si aucune suite favorable n’est donnée, le JEP adresse une recommandation de suspension de la publicité à ses membres qui se sont engagés à respecter les décisions. Le JEP ne remplace pas les cours et tribunaux, mais ses décisions peuvent néanmoins avoir des conséquences considérables (par exemple, l’arrêt obligatoire de la campagne publicitaire menée par les médias qui adhèrent au JEP).

Récemment, le JEP a jugé admissibles deux campagnes publicitaires distinctes pour des boissons alcoolisées (la première pour le champagne Mumm[1] et la deuxième pour la bière Jupiler[2]). Les plaignants ont argumenté que la consommation du produit en question était associée à des effets psychiques et physiques favorables, en dépit de l’article 3.2. de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool[3].

La première affaire (Mumm) concernait la campagne publicitaire « Don’t win to celebrate. Celebrate to win » qui consistait en différentes vidéos mettant en scène l’ancien athlète Usain Bolt. Les vidéos le montraient en train de festoyer et d’exécuter des saltos et des mouvements de danse. Les bouteilles de champagne étaient régulièrement mises en avant, mais celles-ci étaient toujours montrées fermées. Jusqu’à un certain moment où le champagne est sabré et remplace le starter comme signal de départ d’une course d’athlétisme. Plusieurs textes accompagnaient les vidéos, tels que « Tenez-vous prêts à découvrir une nouvelle façon de célébrer #NextVictory #DareWinCelebrate #Mumm » ou « Faites-comme Usain Bolt, levez votre verre à la #NextVictory #DareWinCelebrate #Mumm ».

Le JEP a estimé que la campagne reflétait davantage la façon positive de vivre d’Usain Bolt qui contribue à la réalisation de certaines prestations, et n’établissait pas réellement de lien entre la consommation de boissons alcoolisées et le succès sportif de l’ancien athlète, ou entre la consommation préalable de boissons alcoolisées et une victoire à fêter.

La deuxième affaire (Jupiler) concernait un spot publicitaire qui montrait, à tour de rôle, des images d’un barman essayant de servir une bière correctement dans un café et de deux hommes tentant de résoudre un problème mathématique dans un auditoire. À la fin du spot publicitaire, le barman du café sert le produit promu aux deux hommes ayant résolu le problème. Le slogan qui s’affichait alors était le suivant : « La détermination dans chaque goutte ».  

Contrairement au plaignant, le JEP était d’avis que la détermination portait sur le savoir-faire du barman et non sur une qualité psychique qui serait obtenue par la consommation d’une Jupiler. Par ailleurs, le plaignant estimait que la publicité ciblait des mineurs, ce qui serait contraire à l’article 2.1 et 4.2 de la Convention[4]. Ne se ralliant toujours pas à l’avis du plaignant, le JEP a considéré que le spot publicitaire ne ciblait pas des mineurs, que ce soit par son contenu (le contexte universitaire et l’âge des acteurs ne reflètent pas un environnement reconnaissable avec des mineurs), ou par son moyen de communication (des mesures avaient en effet été prises pour ne cibler que les 18-34 ans, par exemple en ne diffusant le spot publicitaire que dans la section « 18+ » du temps d’antenne). Le plaignant s’est obstiné en interjetant appel, mais à nouveau en vain.

Par conséquent, les deux spots publicitaires ont été considérés admissibles.

 

 

Notes de bas de page:

Décision du JEP, 6 décembre 2017, disponible sur : https://www.jep.be/fr/les-decisions-des-jep/pernod-ricard-belgium-06122017 (dernière consultation le 9 avril 2018).
Décision du JEP, 11 octobre 2017, disponible sur : https://www.jep.be/fr/les-decisions-des-jep/ab-inbev-11102017 (dernière consultation le 9 avril 2018).
Disponible sur : https://www.jep.be/sites/default/files/rule_reccommendation/convention_alcool_fr_2013.pdf  (dernière consultation le 9 avril 2018).
Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool, disponible sur : https://www.jep.be/sites/default/files/rule_reccommendation/convention_alcool_fr_2013.pdf (dernière consultation le 9 avril 2018).
 

Related : Stibbe ( Mr. Peter Wytinck ,  Ms. Ine Letten )

Mr. Peter Wytinck Mr. Peter Wytinck
Partner
peter.wytinck@stibbe.com
Ms. Ine Letten Ms. Ine Letten
Junior Associate
ine.letten@stibbe.com

Click here to see the ad(s)
All articles Commercial practices

Lastest articles Commercial practices

Nieuwe Code over “native advertising” goedgekeurd
06/02/2019

De Raad voor de Reclame publiceerde recent nieuwe richtlijnen rond het gebruik van “native advertising”. Bedri...

Read more

Selectie van recente wetgeving
28/01/2019

Hieronder vindt u een selectie van recente wetgeving in de Europese Unie en België.

Read more

Raad voor reclame vaardigt aanbevelingen uit voor online influencers
21/01/2019

In oktober 2018 vaardigde de Raad voor Reclame aanbevelingen uit voor online influencers. Online influencers hebben de laa...

Read more

Misnoegde telefoontjes = slechtmaking?
14/01/2019

De zaak betrof een geschil tussen G. en haar (voormalige) onderaannemer, en barstte los toen G de overeenkomst voor bepaal...

Read more

Lastest articles by Mr. Peter Wytinck

Overzicht arresten hof van justitie op prejudiciële vragen in verband met consumentenrecht
04/02/2019

Arrest van het Hof van 4 oktober 2018 in zaak C-105/17 Kamenova, EU:C:2018:808

Read more

Selectie van recente wetgeving
28/01/2019

Hieronder vindt u een selectie van recente wetgeving in de Europese Unie en België.

Read more

Raad voor reclame vaardigt aanbevelingen uit voor online influencers
21/01/2019

In oktober 2018 vaardigde de Raad voor Reclame aanbevelingen uit voor online influencers. Online influencers hebben de laa...

Read more

Misnoegde telefoontjes = slechtmaking?
14/01/2019

De zaak betrof een geschil tussen G. en haar (voormalige) onderaannemer, en barstte los toen G de overeenkomst voor bepaal...

Read more

Lastest articles by Ms. Ine Letten

Afwerving van cliënteel: ex-werknemer mag systematisch cliënteel benaderen van vroegere werkgever
01/10/2018

Het Hof van Beroep te Gent bevestigde nogmaals de principiële vrijheid van handel en concurrentie waaruit de principi...

Read more

Exigence d’identification et d’objectivité en cas de publicité comparative
08/05/2018

Le 22 janvier 2018, la Cour d’appel de Gand a une nouvelle fois eu l’opportunité d’examiner la li...

Read more

La cour d’appel de Gand modère une clause de non-concurrence trop large
30/04/2018

L’affaire [1]  concernait une cession d’actions d’une entreprise active dans le secteur de l’...

Read more

Condamnation pénale pour cause de pratique commerciale déloyale (stock insuffisant)
23/04/2018

Le 20 décembre 2017, le tribunal correctionnel de Bruges s’est prononcé sur une action pénale i...

Read more

LexGO Network