Baromètre des notaires : l’immobilier à la côte en 2016
14/03/2017

  • Nombre record de transactions : +18,9% par rapport à 2015
  • Prix moyen d’un appartement dans une commune côtière : +2,8%
  • Prix moyen d’un appartement sur la digue : +6,2%
  • Prix moyen d’une maison d’habitation : -5,6%

L’immobilier au littoral particulièrement en vogue

2016 était une année absolument record pour le marché immobilier belge, avec +8,2% de transactions en plus qu’en 2015. L’année dernière, la côte a pourtant encore mieux scoré que la Belgique. Les chiffres de notaire.be laissent apparaître que +18,9% de transactions immobilières en plus ont été conclues dans les communes du littoral en 2016, faisant ainsi passer l’indice immobilier côtier à 136,3. À titre comparatif : l’indice immobilier belge atteignait l’an passé 123,9. On remarque que la côte obtient de meilleurs résultats que la Belgique depuis le 3e trimestre 2015.

Top 3

C’est surtout à Middelkerke, Nieuport et La Panne que les études notariales remarquent la plus forte croissance au niveau du nombre de transactions, avec des augmentations de plus de 30%. Si on observe les parts de marché, on constate que le top 3 se compose d’Ostende (21%), Knokke (18%) et Coxyde/Oostdunkerque (13%).

Pourquoi les achats immobiliers côtiers restent-ils si attractifs ?

Le notaire Bart Van Opstal, porte-parole de notaire.be, explique : « La raison principale du boom immobilier à la côte réside principalement dans le succès des secondes résidences, qui constituent aux yeux d’un grand nombre un formidable investissement. Outre un usage personnel, les secondes résidences peuvent aussi rapporter des revenus locatifs. Il s’agit surtout d’appartements. Les maisons ne sont pas aussi populaires. »

Le prix moyen des appartements au littoral augmente de +2,8% et passe à 272.108 EUR

En 2016, le prix moyen d’un appartement à la mer était de 272.108 EUR. Un appartement à la mer coûte en moyenne +28,1% de plus qu’un appartement moyen en Belgique (dont le prix était l’année dernière de 212.465 EUR).

C’est d’ailleurs pour la troisième année consécutive que le prix moyen d’un appartement à la côte augmente.

Il faudra débourser encore davantage pour un appartement en front de mer : +62% en plus que la moyenne nationale. L’an passé, le prix d’un appartement sur la digue a augmenté de +6,2%, passant de 324.522 EUR en 2015 à 344.519 EUR en 2016.

Le prix moyen d’une maison d’habitation à la mer chute de -5,6%, passant à 279.766 EUR

Le prix moyen d’une maison à la côte était de 279.766 EUR en 2016. Par rapport à 2015, il s’agit d’une diminution de -5,6%. Au niveau national, il fallait compter 236.831 EUR pour une maison (18,1% de moins qu’au littoral).

Plus de détails dans le document en annexe 

Related : FEDNOT

LexGO Network